Passer au contenu
Livraison gratuite pour les commandes de 150$ et plus au Canada (Quelques exceptions s'appliquent*)
Livraison gratuite pour les commandes de 150$ et plus au Canada (Quelques exceptions s'appliquent*)

Langue

Pays

Hitohira Togashi Aogami #1 Tanryumon Mizu Honyaki Yanagiba 330mm Taihei Ébène Macassar

par Hitohira
Prix d'origine $2,700.00 - Prix d'origine $2,700.00
Prix d'origine
$2,700.00
$2,700.00 - $2,700.00
Prix actuel $2,700.00
Description

Yanagiba se traduit par « lame de saule » puisque la forme de sa lame étroite, longue et incurvée sur la partie arrière ressemble à une feuille de saule. La spécialité du Yanagiba est la tranche de poisson de façon précise et nette pour la coupe de sashimi ou de nigiri par exemple. Il peut aussi être utilisé pour lever les filets de certains poissons et trancher de la viande.  Le tranchant très fin peut être endommagé facilement. On vous conseille donc de faire attention avec les arêtes et les os. L’arrière du couteau (urusaki) concave crée un trou d’air entre la chair du poisson et la lame, permettant de facilement détacher la lame de la chair du poisson, alors que le biseau sur la face du couteau (shinogi) permet de facilement détacher la pièce de poisson qu’on tranche. Le Yanagiba se retrouve généralement entre 210 mm et 330 mm.

Kenji Togashi est né en 1948 et il a commencé sa carrière en 1966-67. Depuis, il a reçu de nombreuses distinctions au fil des ans. En 1990, il a reçu le Dentō-Kugeishi décerné par le ministère japonais de l'Économie et du Commerce. Cette distinction est réservée aux artisans japonais maîtres dans leur domaine ayant cumulé au moins 12 ans d’expérience et prouvé leur maîtrise de leur art, autant au niveau théorique qu’au niveau pratique. En 2007, la ville de Sakai, dans la préfecture d’Osaka, lui a octroyé la certification de « maître de l'artisanat traditionnel » pour son excellente technique de trempe et sa maîtrise exceptionnelle de la fabrication de couteaux de cuisine, faisant honneur aux traditions des forges ancestrales japonaises.

Aujourd’hui, Kenji Togashi fabrique ses couteaux du début à la fin dans son atelier de Sakai. Il travaille avec ses trois fils et quelques apprentis afin d’offrir des lames de qualité supérieure qui répondent aux standards du maître Togashi lui-même. Lorsqu’on achète une lame signée Togashi, on s’assure d’un niveau de qualité de forge, d’émoulage et de finition qui rivalise avec les meilleures maisons de forges de Sakai.

L’ Aogami #1 par Hitchachi steel co se traduit par acier bleu #1. Il a été nommé ainsi en référence à la couleur du papier dans lequel l’acier est emballé à Hitachi steel co. Cet acier a le même taux de carbone que le Shirogami #1(1,25-1,3%), mais en plus on ajoute du tungstène et du chrome à la composition. Ce qui améliore la résistance à la corrosion, la résistance à l’usure et la rétention de coupe du tranchant. Il est considéré par plusieurs, comme le meilleur acier pour les lames à simple biseau.

Conseils d'entretien

Faire aiguiser sur pierre à eau par un professionnel tous les ans. À entreposer dans un endroit sec. Laver immediatement apres utilisation et séché completement avant de ranger. Ne pas laisser tremper. Ne va pas au lave-vaiselle.

Garantie
Garantie

Chaque couteau est garanti à vie pour ce qui est des problèmes évidents liés à la fabrication du produit. Par exemple, si le manche décolle ou craque après quelques semaines d’utilisation adéquate. Ou encore si la lame présente une fêlure du tranchant à la colonne de la lame. Ces problèmes sont rares, mais peuvent survenir. Auquel cas on vous proposera un échange pour le même produit ou un remboursement. Chaque cas étant différent, il est à notre discrétion d’évaluer si notre garantie à vie pour problèmes évidents liés à la fabrication s’applique.

Service après-vente

Votre couteau ne coupe pas autant à ce à quoi vous vous attendiez ? Chaque couteau vient avec ce qu’on appelle son "aiguisage original". Nous avons plus de 200 produits différents en stock et souvent, en plusieurs exemplaires chacun. Tous nos produits sont travaillés à la main au Japon avant d’être envoyés et " l’aiguisage original " peut varier. Si vous pensez que votre couteau ne coupe pas à son plein potentiel, n’hésitez pas à nous contacter et nous réglerons ça pour vous en raiguisant le couteau gratuitement !

Oops, il est arrivé un accident avec votre lame ? 

Votre couteau est tombé au sol, s’est abimé lors d’un faux mouvement ou a été utilisé pour couper un produit trop dur ? On s’en occupe, on vous accompagne, vous et votre couteau, en vous offrant un service d’aiguisage et de réparation en boutique !

N’hésitez pas à nous contacter ou passer en boutique pour avoir une estimation en quelques minutes !

Évaluations client

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)

Dimensions

Taille

330mm

Poids

285g

Longueur totale

487mm

Longueur de la poignée à la pointe

334mm

Longueur du bord

318mm

Hauteur de la lame

37mm

Épaisseur

3.9mm

Longueur du manche

157mm

Lame

Acier

Aogami #1

Type d’acier

Acier carbone (oxydable)

Fini

Tanryumon

Manche

Matériel du manche

Ébène de macassar et corne de buffle

Fabriquand du manche

Taihei

Détails

Profil

Yanagiba

Usage

Couteau à trancher

Orientation de la main

Droitier

Production

Zone de production

Sakai/Osaka

Forgeron

Togashi

Émouleur

Kenya Togashi

Saya

Saya inclus

Quels sont les différents types de couteaux japonais?

Quels sont les différents types de couteaux japonais?

Chaque couteau japonais est fabriqué avec un but précis en tête. Il y a les types de couteaux polyvalents comme le Gyuto qui est l’équivalent du couteau de chef ou encore le Santoku qui se traduit par : trois vertus, une appellation qui représente bien sa multiplicité. Le Sujihiki et le Yanagiba sont faits pour trancher alors que le Nakiri et le Usuba sont spécialisés pour la coupe de légume. Sans oublier le Petty pour les tâches de précisions. La liste continue et les possibilités sont diverses.

Pourquoi acheter un couteau japonais?

Pourquoi acheter un couteau japonais?

Les lames japonaises sont plus légères, très équilibrées, d’une dureté plus élevée, plus tranchante et conservent leur tranchant plus longtemps. Cela permet à son utilisateur une maîtrise accrue de son outil de travail et une coupe nette pour altérer le moins possible la texture et la saveur des aliments.